Microbiologie
MILIEUX CHROMOGENES

BioMaxima S.A. dispose de milieux chromogènes de haute qualité, y compris la détection de micro-organismes avec divers mécanismes de résistance (SARM), ERV, BLSE, KPC).
Leur utilisation dans les tests de dépistage est très courante. Des composants correctement sélectionnés du mélange chromogène permettent l'identification directe d'espèces même de micro-organismes, ce qui réduit le temps d'attente du résultat à 24 heures et permet de prendre des mesures thérapeutiques ou épidémiologiques appropriées. Il est également important que l'absence de croissance caractéristique des colonies colorées achève la phase d'analyse. Outre l'usage en microbiologie clinique de milieux chromogènes, ils sont également utilisés, en raison de leurs propriétés, dans l'analyse de l'eau, les aliments, les échantillons environnementaux, ainsi qu'en  clinique vétérinaire.
Nous vous invitons à découvrir l'offre de milieux chromogènes BioMaxima S.A. "

 

PCR EN TEMPS REEL

Les exigences croissantes du marché, notamment en ce qui concerne le temps d'analyse d'un échantillon, la précision de la méthode et la charge du travail, ont conduit BioMaxima S.A. à se fixer comme objectif de créer des produits qui répondent à ces attentes.

L'offre de BioMaxima S.A. a été élargie avec des produits utilisant la méthode PCR en temps réel.
Par rapport aux méthodes traditionnelles, les tests PCR en temps réel sont des tests qualitatifs simples et rapides consistant à détecter des séquences d'ADN caractéristiques dans l'échantillon testé. Les tests utilisent la méthode éprouvée et documentée de réaction en chaîne par polymérase (PCR en temps réel).

BioMaxima S.A. a introduit avec succès un test génétique pour identifier le coronavirus SARS-CoV-2 (SARS-CoV-2 Real Time PCR LAB-KITTM). Nous enregistrons actuellement un test multiplex pour identifier jusqu'à sept agents pathogènes respiratoires: virus SARS-CoV-2, virus Influenza B, virus respiratoire syncytial A et B (SARS / Flu / RSV Real Time PCR LAB-KITTM). Nous préparons des tests génétiques pour identifier d'autres pathogènes (viraux et bactériens) responsables d'infections respiratoires, digestives et sexuellement transmissibles. Ces tests aideront à soutenir professionnellement le travail des laborantins en cette période difficile de la pandémie.